SOYEZ LES BIENVENUS A PRESSE DES JEUNES!




La Une Page 2 Page 3 Page 4 Page 5

LA UNE DE PRESSE DES JEUNES

presse des jeunes du : 10 février 2018

Aboubacar SOUMAH passe à la vitesse supérieure, en déclenchant une grève illimitée le 12 février 2018

Aboubacar SOUMAH passe à la vitesse supérieure, déclenche une grève illimitée le 12 février 2018, après les élections locales.

Le syndicaliste meneur de la dernière grève des enseignants, élu à l’issu du congrès dans la salle de réunion de la commune de Dixinn avec la participation de tous les délégués venus des différentes préfectures.

A l’arrivée des congressistes de toutes les préfectures, le siège du SLECG était plein  de policier. Jusqu’à 20 heures, le congrès s’est déroulé. Aboubacar SOUMAH élu secrétaire général fait face à la justice à la plainte portée par Louis M’bemba SOUMAH et Souleymane Sy SAVANE contre le général de troupe.

A laissé entendre Aboubacar SOUMAH en disant ceci : « ce sont de fausses accusations qui sont portées contre moi, des intimidations, tout sera claire parce que la loi est pour tout le monde.

Le SLECG exige des meilleures conditions de travail au gouvernement et recommande  de ne pas laisser pourrir les situations au point de mettre les élèves devant le fait accompli. Les engagements pris l’année dernière avec les religieux n’ont pas été respectés. Toute chose qu’on devait éviter pour en cette nouvelle année. Les enseignants réclament une amélioration des conditions de vie et de travail de guinée, d’autant plus que l’amélioration des conditions de vie des enseignants est de nature à booster le système éducatifs.

En tout état de cause, sans renoncer au droit de grève, le SLECG promet de faire en sorte que les enseignants soient rétablis dans leurs droits, « car les écoles, institutions d’enseignement sont très sensibles nous promettons d’aller en grève avec responsabilité. Nous souhaitons que l’anticipation et le maintien d’une communication avec les négociations sincères entre les parties deviennent les principaux remèdes anti crises dans les institutions d’enseignement » dixit A SOUMAH.

Propos recueillis par Tahiré BALDE

Tél : (+224) 24-28-72

The following two tabs change content below.

S@int-Scribe

Derniers articles parS@int-Scribe (voir tous)



les précedentes publications de presse des jeunes

 
 

L’ONG ‘’JEUNES SOLIDAIRES DE GUINEE’’  RENFORCE LES CAPACITES DES JEUNES GUINEENS A LA BLUEZONE DE KALOUM.

 C’est avec honneur et dans une salle pleine à craquer que l’ensemble des membres du bureau exécutif de l’ONG dénommée Les Jeunes Solidaires pour le Developpement en Guinée ont tenu une conférence débat d’échange dans le cadre du renforcement des capacités  des jeunes et LES sensibiliser sur la nécessité d’une paix durable, le Vendredi 02 Septembre 2016 de 15 h à 18h à la Bluezone de Kaloum dans la grande salle de lecture.   Cette conférence s’est deroulée en quatre étape, majeure que sont, les explications des objectifs de l’ONG, l’intervention du conférencier, Mr THIAM Oumar, une pause café et la dernière le point de vue, inquiétude et amendements des participant sur le thème de la conférence Votre site Pressedesjeunes.org assisté à cette conférence et vous livre un compte rendu. Saa Michel Bongono (Chargé des Affaires Sociales ,Relations Extérieures de l’ONG JSDG) : Nous somme là aujourd’hui en tant que membres de la structure Jeunes Solidaires  qui est une structure de jeunes diplômés dans de diverses domaines réunis pour exécuter des projets à long termes, qui a une vision autour d’un idéal de paix, de progrès des jeunes Guinéen. Car le management, la promotion, la communication sont des initiatives qui permettent à des jeunes de se prendre en charge car une jeunesse bien formée, bien informée est une jeunesse émancipée. En vérité nous les jeunes Solidaires avons organisé cette conférence pour se faire connaitre et se faire des partenaires.   Mamadou Sidi BARRY : Je suis le Secrétaire Général de l’ONG JSDG comme la dit mon ami Bongono Michel, nous sommes là aujourd’hui pour notre conférence débat d’échange pour se faire connaitre, aussi nos domaines d’intervention sont la Santé, l’Education, la Sensibilisation, le Marketing Social à travers l’organisation de conférences , galas de football, meeting etc. Donc je lance un appel au gouvernement de ce pays de nous écouter et de nous soutenir, car nous voulons nous impliquer dans le processus du développement de la Guinée.                                                   Baldé Mamadou Tahiré (Président de l’ONG JSDG) Aujourd’hui , notre pays regorge de beaucoup de potentialités qu’elle soient publiques ou privées. Pour ce faire, nous avions constaté Que sans la paix pas de progrès, c’est pour quoi notre ONG de jeunes diplômés a pris la décision de sensibiliser la jeunesse de Guinée. Et ce conformément aux objectifs de notre structure. Cette conférence vise également à faire la promotion des bailleurs de fonds en associant leur image tout au long de la sensibilisation à travers des tee-shirt, dépliants et supports, sans oublier une large couverture médiatique des activités, voilà les raisons d’être de ce projet. Notre conférence vise le renforcement des capacités des jeunes, les pousser à entreprendre des activités génératrices de revenus afin de vivre dans la dignité. Selon moi la réussite n’est pas un fait du hasard, alors il faut travailler pour réussir. Pose-toi une question : Qu’est ce que je dois faire ? Organiser les jeunes dans ton propre quartier ou ta propre famille. Ensuite tenter de trouver des partenaires, tu peux aussi monter des projets, et si tu n’as les compétences requises, tu peux faire appel à une compétence extérieure. Les jeunes doivent savoir que tous les savants, experts footballeurs, écrivains, hommes de lettres qui ont réussi, ont commencé avec rien. Ce n’est pas que l’argent, l’argent est un instrument de réussite. C’est le résultat qui compte pour un homme. Quand vous jeter un coup, partout dans le monde, on parlera de KPC qui est un modèle qui a commencé avec rien et qui est devenu l’un des plus grands entrepreneurs de l’Afrique. On peut citer aussi Socrate, Albert Einstein, Lionel Messi, Nelson Mandela qui tous commence à partir de rien et qui sont parvenu à faire de grandes choses. Alors tant que humanité existe on parlera d’eux. La conférence à pris fin de 18h. Compte rendu de Mamadou Tahiré BALDE

 

 

The following two tabs change content below.

S@int-Scribe

Derniers articles parS@int-Scribe (voir tous)