La Banniere Publicitaire de Presse des Jeunes: Annonceurs, Entreprises, cette bannierre est à votre disposition pour toute insertion publicitaire.Pour toutes informations, veuillez nous contacter au +224 620 27 29 53 /+224 655 72 62 23 / +224 664 39 46 78 Conakry, Rép. de Guinée, West Africa.
  • Image 2
  • Image 3






presse des jeunes du mercredi 23 décembre 2020

Célébration de Noël : un prêtre et un pasteur demandent à la mouvance et à l’opposition de s’entendre .


A quelques heures de la célébration de la fête de Noël, les préparatifs dans les églises catholiques et protestantes de la capitale guinéenne s’activent. Cette célébration chrétienne  va être fêtée  dans la nuit de ce jeudi, 24 au  vendredi, 25 décembre  2020,  sur toute l’étendue du territoire national.

A cet effet, rencontrés,  ce lundi, 21 décembre 2020, par un reporter de pressedesjeunes.org, le prêtre, Jacques Folly de la  paroisse Anne Marie Javouhey de Nongo situé dans la commune de Ratoma et le pasteur, Kazely Béavogui de l’église Pentecôte Alléluia de Belle Vue  de Dixinn ont expliqué les  contours des préparatifs de de la célébration  de la naissance du prophète Jésus-Christ au sein de leurs congrégations religieuses et  ils ont également  signalé qu’à l’occasion de cette célébration religieuses,  les gestes barrières contre le COVID-19,  seront de rigueur dans leurs églises.

Dans son intervention,  le pasteur Kazely Béavogui de l’église Pentecôte Alléluia de Belle Vue  de Dixinn, a d’abord indiqué ceci : «  l’histoire la fête de Noël est juste une adaptation qu’ils ont eu à faire parce qu’au temps du roi Mirol, il y avait une adoration de dieu du soleil, de dieu de la lumière, qui était une fête des païens. Alors, les gens se sont dit que si certaines personnes arrivent à célébrer le dieu de la lumière, nous avons la vraie lumière qui est Jésus-Christ et c’est elle qui doit être célébrée. De ce fait, la vraie lumière est le Christ qui est venu sur terre pour éclairer tout le monde. Alors, c’est ainsi que nous avons toujours cherché à évangéliser ces païens en leur disant que la lumière qu’ils adorent, n’est pas la vraie lumière mais, celle du Christ qui est la vraie lumière. Mais en ce  qui concerne les préparatifs de cette célébration de Noël, nous procédons  à un nettoyage à sec dans la cour comme à  l’intérieur de  l’église et après la décorer des sapins, des guirlandes  dans le but de mieux accueillir nos fidèles le jour même de ladite célébration. Mais, nous allons faire respecter à la lettre  les gestes barrières contre le COVID-19, à nos fidèles chrétiens  qui y viendront  célébrer  la naissance de notre seigneur Jésus-Christ, surtout, nous allons respecter les  faire  le côté de la distanciation sociale et les lavages des mains parce qu’il y aura des kits  partout. Les échanges de cadeaux ne se feront pas cette année à cause de ce même virus.  Donc, sachez que toutes les dispositions sont prises pour maintenir le cap de la sécurité sanitaire au sein de notre église. Tout fidèle chrétien qui ne sera pas muni de sa bavette, ne sera pas accepté dans la cour de l’église. Pour finir, je m’en vais vous dire que cette fête de noël est un jour de joie pour adorer le seigneur Jésus ».

A cette occasion de Noel, le pasteur pasteur Kazely Béavogui de l’église Pentecôte Alléluia de Belle Vue,  lance un message de paix et de quiétude sociale à l’endroit de la mouvance et de l’opposition : « pour cette célébration de la fête de Noël, je souhaite que le gouvernement et l’opposition s’entendent parce que sans la paix et la quiétude sociale, il ne peut pas avoir un développement harmonieux dans le pays. Il faut le dialogue qui profite à  tous et il faudrait que l’appareil de justice  joue convenablement son rôle d’impartialité dans tout jugement. Si tout  cela est respecté dans le pays, je pense que nous  y serons à l’écart  de toute inquiétude sociale. Que Dieu nous bénisses. Amen ! ».

Quant au prêtre, Jacques Folly de la  paroisse Anne Marie Javouhey de Nongo, il a mentionné  en ces termes : «  la célébration de Noël est une jouissance inédite chez tous les chrétiens du monde particulièrement  ceux de la Guinée parce qu’elle marque la naissance de Jésus-Christ. Comme  vous le constatez pour les préparatifs,  l’intérieur et l’extérieur  de la paroisse sont en train d’être  copieusement nettoyés par certains fidèles catholiques  qui se sont tenus volontaires pour  cette grâce. A la suite de ce nettoyage, ils vont procéder à la décoration  de la paroisse. Mais contrairement à l’année dernière, pour cette année 2020,  les gestes barrières contre le COVID-19, seront de rigueur dans la cour comme à l’intérieur de l’église. Les kits des lavages  des mains seront installés dans tous les endroits de la paroisse, afin que nos  fidèles chrétiens puissent laver les mains régulièrement. Surtout, nous exigerons  le port des bavettes  aux fidèles et la distanciation physique sera appliquée comme on l’attend  dans notre paroisse ».

Parlant de paix et de quiétude sociale dans le pays pendant  cette célébration  de Noël, le curé de la paroisse Anne Marie Javouhey de Nongo Jacques Folly  a déclaré ceci : «  je m’engenoue sous les pieds des leaders de la mouvance et de l’opposition  pour qu’ils puissent préserver la paix et la quiétude sociale dans le pays. Je pense  que pour tout combat d’intérêt politique doit comprendre que c’est  la vie des guinéens qui compte d’abord avant tout.  Je demande aux acteurs de la société civile et politiques de reverser l’intérêt  supérieur de la nation. Amen ! Bonne  fête de Noel à tous les guinéens qu’il soit musulman ou chrétien ».

Léon kolié pour Presse des Jeunes

661 74 99 64 / 629 88 37 75