La Banniere Publicitaire de Presse des Jeunes: Annonceurs, Entreprises, cette bannierre est à votre disposition pour toute insertion publicitaire.Pour toutes informations, veuillez nous contacter au +224 620 27 29 53 /+224 655 72 62 23 / +224 664 39 46 78 Conakry, Rép. de Guinée, West Africa.
  • Image 2
  • Image 3






presse des jeunes du mercredi 16 décembre 2020

Jardin de vente à Kobayah : « nous souhaitons avoir un contrat avec l’Etat guinéen », selon le jardinier Alassane Samoura


le jardinier Alhassane Samoura

Dans certaines  hautes banlieues  de la capitale guinéenne,  la majeure partie  des habitants  exerce difficilement  leurs  petits business à  but lucratif, afin de  subvenir  aux quotidiens de leurs familles . C’est  le cas du jardinier, Alassane  Samoura, installé depuis près de 20 ans  au quartier Kobayah  dans la commune de Ratoma  qui dans un entretien accordé  ce mardi, 15 décembre 2020 a expliqué  comment,  il arrive à écouler ses marchandises.

Dans son intervention, le jardinier, Alassane Samoura a indiqué à ces termes : « vraiment, nous avons des énormes difficultés pour écouler nos plantes  parce que les clients se font rare chez nous. Et, si nous n’arrivons  pas à vendre nos plantes, nous ne pouvons pas nourrir nos familles. Mais, de temps en temps, les clients viennent  dans notre jardin pour  se procurer des plantes qui sont de plusieurs variétés  d’espèces  notamment, des arbres fruitiers  et des fleurs de tout genre.  Par contre, nous n’avons pas un prix fixe pour nos plantes, c’est lorsque nous avons des clients devant nous  que nous trouvons des prix pour certaines plantes demandées ; en ce moment-là , nous pouvons nous faire un revenu de 3 à 4 millions de fg . Cependant,  on peut faire plusieurs semaines avant d’avoir cette chance. Donc, c’est une manière de vous dire que difficilement, on arrive écouler nos marchandises même à cette période des fêtes de fin d’année ».

Dans un message  lancé l’endroit du  nouveau gouvernement de la 4ème république dans le but d’un soutien à leurs activités génératrices, notre interlocuteur a mentionné ceci : « nous souhaitons  avoir un contrat avec l’état guinéen dans le cadre de planter des arbres tout long des voies principales et   dans certains lieux publics de la capitale  et cela va  nous permettre de mieux entretenir  notre jardin parce que c’est de ça  que nous vivons et faisons vivre nos familles mon équipe et moi ».

Léon Kolié pour  Presse des Jeuens

661 74 99 64 / 629 88 37 75