Archives de catégorie : la une complete

Mois de l’Enfance: certains enfants du carrefour cimenterie racontent leur mésaventure!

Dans un climat de cette période de COVID 19 qui sevit dans le pays, la Guinée celebre ce lundi 1er Juin 2020 le mois de l’enfance. A cet effet notre reporter a rencontré pour cette occasion certains enfants du quartier Cimenterie situé dans la commune urbaine de Dubreka.

Au cours de cette rencontre, ils ont raconté les calvaire qu’ils subissent avec soit, leur tuteurs, soit leurs parents, ou autres personnes.

Interrogé, Yamoussa Soumah vendeur de sachet d’eau minerale, a indiqué:”Je ne suis pas avec mes propres parents, plutot avec le frere de mon père, cela fait que on me soumet à des travaux très pénibles. Par exemple je lave chaque matin toute la maison ou parfois on m’oblige à laver une tonne d’habits sales. Et après tout ça je vais encore pour vendre une vingtaine de sachets d’eau.

Par Léon KOLLIE

Education/Ratoma : « On a un système éducatif déficient », dixit Dr. Ibrahima Kassory Fofana

Lancement du BAC 2019 Ratoma
Lancement des Epreuves du Bac par le Premier Ministre Kassory Fofana

Le premier ministre chef de gouvernement Dr. Ibrahima Kassory Fofana, a procédé ce lundi 15 juillet 2019 à Conakry, au lancement officiel du Baccalauréat session 2019, au lycée Kipé dans la commune de Ratoma.

A cette occasion, Dr. Ibrahima Kassory a souligné qu’ils sont là en cette matinée pour s’assurer, que toutes les conditions matérielles, financières et humaines soient réunies pour que ses épreuves se passent dans les meilleures conditions.

« Pour que le baccalauréat session 2019 ne connaisse pas les dérapages du passé, qu’on ne se plaigne pas pour dire qu’il y a eu beaucoup de tricherie parce que, la toile de fond pour le gouvernement est de s’assurer que le système éducatif guinéen puisse aller de l’avant. C’est-à-dire puisse être un système compétitif dans un monde qui, se globalise que les guinéens puissent, dans les conditions de techniques, technologiques, disons intellectuelles puissent compétir  avec les autres pays de la sous-région et les autres régions du monde », renchéri-t-il.

Poursuivant son intervention, le locataire du palais de la colombe a

Le Premier Ministre Kassory Fofana lors du lancement du Bac unique 2019.

indiqué qu’il faut qu’on ait le courage de le dire aujourd’hui, on a un système éducatif déficient. « Combien de guinéens pourraient à la sortie de l’université prétendre à un emploi compétitif  sur le plan international. Et là, pour corriger cela, il faut corriger à la base, il faut une sélection rigoureuse, un système rénové qui tient compte de l’évolution du monde. Alors on est là ce matin pour s’assurer que l’encadrement du système éducatif guinéen est bien en phase avec ses préoccupations gouvernementales », mentionne-t-il.

A noter que pour ce baccalauréat session 2019, au compte de la Direction Communale de l’Education (DCE) de Ratoma, sont inscrits pour toutes options confondues 13.532 candidats dont 5.978 filles répartis dans 36 centres, dont 452 salles de classe, 904 surveillants, 36 délégués, 72 agents sécurité et 72 agents de santé.

Alpha Kéïta